Passage urbain. Libre, multiple,
anonyme et piétiné, malmené, écrasé
par le flot incessant, il autorise le flux
et le reflux. Il est le droit, l’octroi.
Il organise la traversée. Vertical, il est
soustrait à l’espace réel.

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis